Que faire au jardin et au balcon en septembre ?
Chaque mois une TO DO LIST pour connaître les travaux du jardinier au jardin et au balcon. Que faire au jardin en septembre ?

Chaque mois une TO DO LIST pour connaître les travaux du jardinier au jardin et au balcon. Que faire au jardin en septembre ?

Préparer la suite

Continuez la préparation du potager d’hiver, et anticipez certains semis pour le printemps :

Plantez vos légumes d’hiver (chou, bette, céleri) au milieu de vos légumes d’été. Ils prendront rapidement la place des tomates et autres courges qui ne passeront pas l’hiver. 

Semez aromatiques, légumes feuilles et radis régulièrement pour avoir plusieurs récoltes en automne/hiver. 

•Sur vos planches et dans vos pots inoccupés, semez des engrais verts (luzerne, phacélie, sainfoin, moutarde, seigle, trèfle…). Ils couvriront le sol en hiver, offriront du nectar aux pollinisateurs au printemps, avant d’être fauchés. 

Que faire au jardin en septembre ? Entretenir

Septembre est comme un second printemps ! Le retour de l’humidité et de la fraîcheur donne un coup de fouet aux plantes qui fleurissent de plus belle. 

Rabattez les vivaces en fin de floraison d’un tiers pour qu’elles fleurissent à nouveau. Continuez à couper les fleurs fanées des annuelles (gardez en pour la récolte de graines). 

Que faire au jardin en septembre ? Couper les fleurs fanées
Profitez des fleurs annuelles jusqu’aux premières gelées en coupant régulièrement les fleurs fanées.

Coupez les branches malades, feuilles abîmées, etc. Ce sont des appâts à limaces, dont le « rôle » écologique est de manger et supprimer les plantes faibles, malades, stressées…

Taillez aussi d’un bon tiers vos aromatiques après la floraison. Taillez les lavandes uniquement dans les tiges vertes. Origan et marjolaine peuvent être coupés au ras du sol. 

Multiplier

Anticipez dès maintenant le printemps prochain grâce aux semis d’automne et au bouturage. 

Semez dès maintenant les plantes ayant besoin d’une stratification à froid pour germer (c’est le cas de nombreuses vivaces), ainsi que les (bi)annuelles résistantes au froid comme les centaurées, mufliers, digitales… De cette manière, vous aurez des plants robustes dès le début du printemps, et économiserez de la place sur votre table à semis 😉​

Récoltez aussi quelques graines de fleurs, aromatiques et légumes à semer au printemps prochain ou à troquer ! 

Bouturez les aromatiques et arbustes au feuillage persistant (arbousier, jasmin d’hiver) mais aussi les plantes sensibles au froid (lantana, sauges gélives, pélargoniums, dahlias…) à conserver sous abri.

Que faire au jardin en septembre ? Accueillir la biodiversité

Avec le retour des températures plus fraiches, la biodiversité du jardin a bien besoin de votre aide pour se préparer à passer l’hiver !

De nombreux insectes et autres petites bêtes vont chercher des abris pour l’hiver. S’ils n’en trouvent pas dans votre jardin, ils iront voir ailleurs (bye bye les coccinelles bien utiles pour manger les premiers pucerons du printemps). Créez des abris pour la biodiversité en laissant des tas de pierre, de bois, de pommes de pin dans votre jardin. Construisez des hôtels à insectes (toujours petits pour éviter la concurrence), laissez des zones naturelles…

Laissez quelques plantes en graines (cardère, tournesols) et en fruit (églantier, sureau) pour les oiseaux. 

Que faire au jardin en septembre ? Attirer les oiseaux au jardin grâce aux plantes en graines et aux fruits

La période de nidification étant terminée, vous pouvez à nouveau tailler vos haies et arbustes, mais rien ne vous y oblige !

C’est fou ce que l’on sème (en Belgique) !

Les semis en pleine terre se font plus ou moins tôt dans l’année en fonction de la région où vous habitez et de son climat.

LES SEMIS SOUS ABRI

Artichaut, chou cabus, chou fleur, laitue, marguerite, monarde, moutarde, muflier, nepeta, origan, saponaire, silene. 

LES SEMIS EN PLEINE TERRE

Aneth, arroche, buplerum, cerfeuil, chénopode, chicorée, chou fleur, chou frisé, ciboule, claytone de Cuba, coriandre, cresson, dracocéphale, echinacea, épinard, fenouil, helenium, laitue, lavatere, livèche, lotier, luzerne, mâche, mélange mellifère, mélilot, mesclun, moutarde, navet, pavot, persil, phacélie, radis, roquette, rose trémière, trèfle. 

Partager cet article

Mes derniers articles

Pourquoi jardiner ?

Le jardinage est à la mode, et c’est une bonne nouvelle pour l’environnement, mais pas que. Bon pour le corps et l’esprit, jardiner est une activité formidable !…

Que faire au jardin et au balcon en septembre ?

Chaque mois une TO DO LIST pour connaître les travaux du jardinier au jardin et au balcon. Que faire au jardin en septembre ?…

Comment adapter son jardin aux changements climatiques ?

Des solutions concrètes pour économiser l’eau au potager, et adapter son jardin (ou sa terrasse) aux changements climatiques. …
Pourquoi jardiner ?
Expérience

Pourquoi jardiner ?

Le jardinage est à la mode, et c’est une bonne nouvelle pour l’environnement, mais pas que. Bon pour le corps et l’esprit, jardiner est une activité formidable !

Contactez-moi

Inscrivez-vous pour ne rien louper des prochaines news !

Newsletter

Les vidéos arrivent prochainement

Silence, ça tourne !

Ma dernière vidéo