Comment préparer ses plantes au départ en vacances ?
Comment préparer ses plantes au départ en vacances ? Je vous dévoile mes trucs et astuces pour rendre votre potager résilient, et vos vacances sans stress !

La première chose à laquelle tout.e jardinier.ère pense avant de partir en vacances, c’est comment prendre soin de ses plantes durant son absence ?! On n’a pas toujours la chance d’avoir des voisins serviables, et la dernière fois qu’on a confié la tâche à notre pote Michel, c’était la cata au retour… Alors comment préparer ses plantes au départ en vacances ? Je vous dévoile mes trucs et astuces pour rendre votre jardin résilient, et vos vacances sans stress !  

Préparer ses plantes au départ en vacances grâce au paillage  

Avant de parler d’arrosage, parlons paillage, car c’est LA BASE pour un potager résilient et moins gourmand en arrosages. Petit rappel pour ceux qui ne connaissent pas cette pratique : le paillage consiste à couvrir la terre avec un paillis, ou mulch, idéalement végétal. On peut pailler avec de la paille, du foin, de la tonte de pelouse, du broyât, du paillis de chanvre ou miscanthus, et même avec les « déchets » végétaux de la cuisine et du jardin pour faire un compostage de surface. 

Préparer ses plantes au départ en vacances avec un bon paillage
En pot ou en pleine terre, mon sol est toujours paillé, ici avec du paillis de chanvre

Si vous ne paillez pas votre sol, en pleine terre ou en pot, faites-le avant de partir, vous en verrez rapidement les bénéfices ! Un bon mulch en surface, de 5 à 10 cm d’épaisseur, préservera votre sol de la sécheresse et maintiendra l’eau plus longtemps dans le sol. A long terme votre sol sera meuble et enrichit par la décomposition du paillis. 

Pour en savoir plus sur la pratique du paillage, je vous recommande vivement la lecture du livre Composts et paillis de Denis Pépin, aux éditions Terre Vivante.

Préparer ses plantes au départ en vacances : l’arrosage

Maintenant que votre sol est bien couvert, entrons dans le vif du sujet : l’arrosage ! En fonction de la durée de votre absence, vous pouvez miser sur différentes solutions. Si vous partez plus de deux semaines, je vous recommande de trouver quelqu’un de confiance pour venir arroser de temps en temps, surtout si vos plantes sont en pots ! 

Si vous partez moins longtemps, ou que vous ne trouvez personne pour prendre soin de vos plantes, voici quelques solutions : 

L’arrosage goutte à goutte 

Points forts : efficace, l’arrosage peut être programmé sur une certaine durée, et vos plantes  sont bien arrosées, sans limite de ressource en eau. 

Inconvénients : doit être installé et programmé correctement pour ne pas inonder la zone, couteux et gourmand en eau et énergie. 

Les oyas 

Points forts : existent en différentes tailles pour s’adapter à toutes les zones, même les plus petits pots, bon rapport qualité/prix, les plantes ne consomment que l’eau dont elles ont besoin. 

Préparer ses plantes au départ en vacances en prévoyant l'arrosage avec les oyas
Les oyas, ma solution préférée pour l’arrosage au potager

Inconvénients : ressource en eau limitée à la taille de l’oya. 

Les solutions cheap et plus aléatoires

Vous trouverez sur Internet toutes sortes de tutoriels pour bricoler des systèmes d’arrosage zéro dépense, mais zéro garantie aussi (je trouve). Je vous partage la vidéo d’Ophélie de la chaîne Ta mère nature sur le sujet, qui vaut mieux qu’un long texte d’explications :

Si vous êtes inquiets pour vos plantes, testez votre nouvelle technique d’arrosage (ou non arrosage pour ceux qui s’en remette à Dame Nature) avant de partir. Vous pouvez aussi réduire progressivement les arrosages pour voir comment vos plantes réagissent. Vous éviterez les mauvaises surprises au retour !

Préparer ses plantes au départ en vacances grâce à l’ombrage 

Une autre astuce pour préserver vos plantes de la sécheresse et de la chaleur, est de créer des zones d’ombre. Cette technique est plutôt applicable aux plantes en pots, puisque dans un jardin les plantes sont naturellement rassemblées et créent de l’ombre et de l’évapotranspiration. 

Préparer ses plantes au départ en vacances avec l'ombrage naturel
Dans un jardin naturel, les plantes sont assemblées de manière à créer de l’ombre pour les plus fragiles

Rassemblez vos plantes entre elles pour qu’elles profitent de leurs ombres respectives. Si vous trouvez que le soleil tape fort, pourquoi ne pas installer un système de cannisse ou un voile pour créer une ombre légère ? Vous pouvez aussi déplacer vos plantes en pot dans le coin le moins exposé au soleil le temps de votre absence. 

Préparer ses plantes au départ en vacances : la visite médicale

Vérifiez l’état de santé de vos plantes avant de partir : champignons, maladies, signes de faiblesse… Faites un checkup général de toutes vos plantes, coupez les parties malades et abimées qui peuvent attirer les ravageurs. 

Préparer ses plantes au départ en vacances en soignant les plantes malades
L’oïdium, champignon duveteux blanc, apparaît naturellement sur certaines plantes, coupez les parties très touchées pour éviter sa propagation

Si vous repérez les premiers signes de l’oïdium ou avez un soupçon de mildiou, occupez-vous en avant de partir ! 

Vous pouvez traiter l’oïdium peu installé en vaporisant avec de l’eau mélangé à du lait de vache, pour les plantes trop touchées, coupez-les complètement. Pour le mildiou, il n’y a malheureusement pas vraiment de traitements très efficaces, mais vous pouvez soigner vos plantes avec un purins ou une décoction anti-fongique en prévention. Voici quelques idées de potions naturelles pour protéger vos plantes avant de partir :

  • Macération de fleurs d’achillée millefeuille : stimule les défenses naturelles des plantes, renforce l’efficacité des préparations fongicides et insecticides ;
  • macération de tiges de capucine : fongicide ;
  • macération de bulbes d’oignons : fongicide et insecticide ;
  • macération de feuille d’ortie : insecticide (recommandé contre les pucerons et les acariens) ;
  • macération de feuilles de raifort : fongicide ;
  • macération de feuilles de rhubarbe : insecticide ;
  • macération de feuille de sauge sclarée : insecticide ;
  • purin d’absinthe (feuilles et fleurs) : insecticide contre les chenilles et pucerons ;
  • purin de bardane (feuilles et racines) : fongicide, fertilisant et stimulant ;
  • purin de consoude (feuilles, tiges et fleurs) : stimulant et fertilisant ;
  • purin de fougère aigle (feuilles) : insecticide contre les pucerons, engrais naturel ;
  • purin d’ortie (feuilles et tiges) : stimulant et fertilisant, riche en azote, encourage la reprise après le repiquage ;
  • purin de pissenlit (feuilles, fleurs, racines) : fongicide, stimulant pour les arbres fruitiers ;
  • purin de prêle (feuilles et tiges) : stimulant, fongicide, efficace contre la chlorose en fer ;
  • purin de sureau (feuilles) : stimulant, encourage la croissance des jeunes plantes.

Un petit coup de boost avant le départ

Enfin donnez leur un petit coup de fouet avant de partir pour qu’elles ne manquent d’aucun nutriments durant votre absence. Purin de consoude, ortie, jus de compost, crottin infusé (oui oui vous avez bien lu, j’infuse du crottin de cheval dans l’eau puis j’arrose, boost assuré !) ou peaux de bananes… Choisissez la potion dont vos plantes ont besoin et arrosez-les avec avant de partir. En plus d’avoir un effet sur la croissance, ces soins améliorent la résistance aux ravageurs et aux maladies des plantes.

Rassurez-vous, si votre jardin est en bonne santé, les plantes seront assez résilientes et survivront très bien sans vous. Évidemment si vous partez 1 mois et que vos plantes sont en pot, vous aurez peut-être de mauvaises surprises, mais dites-vous que les plantes se remplacent facilement. Et si vous partez souvent en vacances, optez plutôt pour des plantes annuelles ou peu gourmandes en eau.

Le conseil de Mauvaise Graine

Vos plantes ont souffert pendant votre absence ? Faites-leur prendre un bon bain en trempant le pot dans un seau d’eau, puis laissez-les dans un endroit sans soleil direct jusqu’à ce qu’elles présentent une bonne repousse. Si elles ne sont pas complétement mortes, ce qui est fort probable, elles reprendront rapidement du poil de la bête. 

Envie de préparer vos plantes aux vacances avec une experte ? Contactez-moi !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez soutenir la création de ce contenu gratuit sur Tipeee 🥰 

Partager cet article

Mes derniers articles

Comment planifier son année au jardin ?

Dans cet article, je vous explique comment planifier son année au jardin, en reprenant les travaux mensuels des jardinier.e.s…

Comment préparer son jardin pour l’automne ?

Découvrez dans cet article comment préparer votre jardin pour l’automne, et favoriser une reprise vigoureuse au printemps. …

Est-ce écologique de jardiner ?

Le jardinage est défini comme l’activité écologique par excellence, mais est-ce vraiment le cas ? …

Contactez-moi

Le meilleur moment pour commencer à jardiner ? Maintenant !

Vous voulez un beau jardin vivant où vous ressourcer et vous nourrir sainement ? Jardinez avec moi et recevez tous mes conseils et astuces directement dans votre boite mail (promis, je ne suis pas relou 😉​)

*En remplissant ce formulaire, vous acceptez de recevoir ma newsletter mensuelle.

Mauvaise Graine, aménagement de jardins écologiques à Bruxelles

Inscrivez-vous pour ne rien louper des prochaines news !

Newsletter

Les vidéos arrivent prochainement

Mauvaise Graine, aménagement de jardins écologiques à Bruxelles

Silence, ça tourne !

Ma dernière vidéo